(article complet sur le Coin-Coin)

Après l’Ordonnance Macron du 28 avril, l’amendement présenté le 13 mai par Madame Laure de La Raudière, députée de la 3ᵉ circonscription d’Eure-et-Loir, est un second épisode de l’intervention des politiques français dans l’institutionnalisation de la « technologie blockchain ».

Mais si la Blockchain (de bitcoin) est une chose clairement identifiable, sans équivoque, la "technologie blockchain" est une catégorie fourre-tout. C'est un peu comme la Joconde (elle est peinte par Léonard et elle est au Louvre). La "technologie Joconde" c'est quoi?

la technologie Joconde

Comment les politiques (français) l'appréhendent-ils, cette "technologie blockchain"? Où l'étudient-ils? Pourquoi s'en mêlent-ils?

Lire sur le site Le Coin-Coin mon article publié le 7 juin avant que je n'ai eu connaissance de la réponse du Garde des Sceaux M. Jea-Jacques Urvoas, dans un discours du 6 juin. La critique de M. Urvoas vient de l'autre côté de la table, mais elle aboutit à peu près au même point. Il reste du travail !